Forum bépo

Forum des utilisateurs du bépo

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 Re : Coin des bidouilleurs » Inversion des apostrophes » 16/4/2013 08:44:18

lawrent a écrit :

Réponse pour xkb (désolé Yorigami wink )…

Damned, un espoir renait, puis il meurt aussitôt !
…je repars dans ma grotte.

#2 Re : Coin des bidouilleurs » Inversion des apostrophes » 19/3/2013 09:05:06

Bonjour a toutes et à tous,
Je déterre ce topique, car je souhaite faire cette manipulation, à savoir intervertir l'apostrophe courbe ’ par l'apostrophe droite ' sur mon clavier bépo Dvorak français.
Mon « problème » dans ce cas de figure est que je travaille sur Mac (OS X, 10.6.8), et, si j'ai je pense trouver le fichier à modifier dans l'application, fr-dvorak-bepo.keylayout, celui-ci comporte une syntaxe que je ne retrouve pas parmi les explications ci-avant.
Donc si des utilisateurs Mac on fait cette interversion, je serai heureux et reconnaissant, qu'ils m'indiquent la méthode à suivre.
Je vous remercie par avance et vous souhaite une bonne journée.

#3 Re : Tribune libre » Quel métier faites-vous? » 29/1/2013 09:12:50

Depuis 22 ans, je pratique le métier de maquettiste puis infographiste actuellement (depuis 12 ans) en charge de la communication pour une grande station de ski dans les Alpes. Et je n'aime pas le ski.

#4 Tribune libre » [Présentation] Yorigami » 28/1/2013 11:48:57

Yorigami
Réponses : 1

Bonjour à toutes et à tous.
Je me présente comme il se doit. J'ai 42 ans, marié depuis 23 ans, deux grands enfants. Je suis infographiste pour une grande station de ski française. Je suis passionné d'histoire et de mon « pays » l'Oisans, au bas du département de l'Isère dans Alpes. Je pratique le dessin, la marche en montagne, et la lecture entre autres…
Je suis président d'une association qui travaille avec les anciens des villages alentours, eux nous racontent la vie d'autrefois, et nous, on leur donne des conseils en informatique. (Plus beaucoup d'autres choses trop longues à expliquer ici.)

J'ai découvert votre site après la mise en place d'un très grand projet d'archives cantonales que j'ai lancé il y a bientôt un an, et également pour un deuxième projet sur les patois des 22 villages du canton, ce dernier ayant une spécificité, car il se trouve à la croisée de deux aires linguistique, franco-provençal et la langue d'oc. Cette zone frontalière fait que certains villages distants de quelques kilomètres ne parlent pas le même dialecte.

En quoi votre site m'a aidé et en quoi le Bépo est devenu très important dans ces projets.
Pour les archives cantonales, notre travail implique la numérisation d'un fonds d'archives de plus de 10 000 documents au départ, cette base devant évoluer au fil des ans.
Ces documents comprennent un très grand nombre de textes anciens, manuscrits, en latin, vieux Français, registre de mairie… pour que notre base soit consultable, nous avons décidé de retranscrire tous ces textes.
Pour ce travail, j'ai d'abord pensé à la dictée vocale, mais ce type de textes ne s’y prête pas du tout. J’ai ensuite essayé d'apprendre à taper à la machine avec la méthode traditionnelle azerty, ce fut tout simplement catastrophique. Je suis alors tombé sur un article internet qui parlait de votre site et de cette méthode plus douce et logique pour la frappe clavier. J'ai testé et après trois mois d'apprentissage, j'ai adopté Bépo, qui est maintenant ma méthode de frappe journalière.

Cette méthode je la pratique sur des claviers Mac (plats) et je l'applique sur toutes mes machines. La seule exception et mon travail infographique où je repasse en azerty (pour des questions d'ergonomie et d'habitude aussi).
Pour les retranscriptions des textes, la lecture et la frappe sans quitter le document des yeux est une véritable libération, qui me permet d'être à 100 % dans le document que je transcris.

Pour le patois, les textes sont des supports supplémentaires à des vidéos et une immense base de données qui regroupe pour l'instant les patois de 5 villages. Les retranscriptions sont très compliquées en raison des différents symboles utilisés par chaque groupe de travail. Là encore la frappe en aveugle permet de rentrer à 100 % dans le document et ainsi limités les erreurs, surtout quand on ne parle pas couramment le dialecte que l'on retranscrit. Bien que les textes soient secondaires dans ce travail de collecte des patois, nous misons beaucoup sur la vidéo et son HD, mais les textes nous permettent de sous-titrer et indexer chaque film, ce qui rend ensuite la recherche dans la base de données bien plus efficace.

Je remercie très chaleureusement toutes les personnes qui travaillent pour ce site, et pour les explications et méthodes mises en ligne pour faciliter cet apprentissage, votre travail est capital.
Je pense très sincèrement que si je n'avais pas mis en pratique vos conseils, les projets qui aujourd'hui prennent forme n'auraient sans doute jamais passé la première étape de leur faisabilité.

Pardonnez mon orthographe très approximative, elle est le résultat d'une méchante institutrice (ça existe) qui m'a traumatisé quand j'étais petit. Je ne m'en suis toujours pas remis.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB