Forum bépo

Forum des utilisateurs du bépo

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 16/10/2017 09:41:07

Mimoza
Olivaw
Lieu : Terre
Inscription : 19/9/2012
Messages : 991

Hors ligne

#2 16/10/2017 10:07:10

Flavien21
Admin
Lieu : Versailles
Inscription : 12/7/2015
Messages : 214
Site Web

Re : Bépo obsolète dans 20ans ?

Dans l’article ils parlent de stylet numérique, si la reconnaissance manuscrite se perfectionne ça pourrait effectivement remplacer le clavier même pour le code, l’api et autres trucs tordu qui ne marcherait pas à la reconnaissance vocale.
Mais on en est encore loin je pense.


bépoète depuis mars 2015

Hors ligne

#3 16/10/2017 10:31:56

Zelena
Membres
Inscription : 20/6/2017
Messages : 45

Re : Bépo obsolète dans 20ans ?

La reconnaissance vocale ? Pas très pratique si plusieurs personnes travaillent dans la même pièce… sans parler de ceux qui ne peuvent absolument pas travailler sans musique.
Le stylet numérique ? Pratique pour de petits textes, plutôt fatigant pour de longs textes. Mais les écritures d'un individu à l'autre sont très différentes.

C'est quand même bizarre cette volonté d'éradiquer le clavier…

Je note l'intérêt pour la sténographie que je viens de découvrir et qui est vraiment sympa… quand il n'y a pas de pression pour la maîtriser.

smile

Hors ligne

#4 16/11/2017 00:40:55

adrien239
Membres
Lieu : Haut Verdon
Inscription : 29/11/2010
Messages : 595

Re : Bépo obsolète dans 20ans ?

Un collègue travaille en reconnaissance vocale et s'en trouve satisfait

Selon l'activité professionnelle il faut bien reconnaître que c'est utile notamment pour la mise en «mémoire» de centaines de noms propres ou autres bouts de codes ... ou ce que vous voulez

J'ai aussi ce besoin que j'ai, pour le moment, résolu avec

Je ferai Macro Toolworks qui me ressert des centaines de noms propres selon les catégories sur un simple clic et j'avoue que c'est fabuleux

Le faire en vocal ne dois pas être mal non plus....


Trackball Elecom M-HT1URBK - Microsoft Trackball Explorer - Maltron 3D - Datadesk Smartboard - Razer protype - Wacom Pen and Touch - Xkeys - DX Racer

Hors ligne

#5 16/11/2017 01:02:09

Mimoza
Olivaw
Lieu : Terre
Inscription : 19/9/2012
Messages : 991

Re : Bépo obsolète dans 20ans ?

Sous un moteur de recherche en faisant tapant «coding by voice» on trouve quelques ressources/vidéo relatant l'aventure. Leur conclusion est en général que c'est agréable mais qu'il faut absolument une pièce silencieuse pour éviter toute interférence malencontreuse. Par contre ne pas s'attendre a un gain de temps … c'est même plutôt l'inverse. On est pour l'instant bien plus précis avec un clavier qu'avec la voix.

Hors ligne

#6 23/11/2018 10:23:27

Kiwi
Membres
Inscription : 22/11/2018
Messages : 17

Re : Bépo obsolète dans 20ans ?

Moué,

Miner pense que les fabricants vont se tourner vers des technologies telles que la reconnaissance vocale, les stylets numériques, la reconnaissance faciale et la capacité des ordinateurs à comprendre nos gestes.

Pourquoi pas ... mais pour ce qui est d'une saisie significative (et un tantinet subtile) d'informations, c'est pas avec les gestes faciaux ou oculaires qu'on va réussir à exprimer efficacement nos pensées.  Rien qu'écrire ce message autrement (et plus efficacement) qu'avec un clavier me semble encore loin de portée.

Miner ajoute que les écrans tactiles ont déjà amorcé ce changement d’une certaine manière.

Enfin, on utilise toujours un clavier pour saisir le texte ; fusse la frappe effectuée sur un clavier physique ou un clavier virtuel ! Et Idem, je ne serais pas pour une transition vers une reconnaissance de l'écriture manuscrite, fusse-t-elle saisie sur écran tactile, car je pense que l'écriture au clavier reste beaucoup plus efficace. Tiens, je viens de vérifier, on est entre 22 et 31 mots par minutes en manuscrit, allez, visons 60 mots minutes si on arrive à utiliser les deux mains à la fois. roll

Après, je dis pas, une solution basée sur une sorte de capteur cérébral comme un IRM miniaturisé, mais là pour moi c'est un tout nouveau périphérique, et cela ne me semble pas prêt d'arriver. Le livre « Why we sleep » cite notamment une étude Japonaise où les chercheurs commencent à arriver à « lire » les rêves des volontaires à l'étude. On peut imaginer que ce genre de subtilités se développera, mais à quel coût, pour quelle utilité, et à quelles conditions éthiques ... Et dans tous les cas, je pense pas que ça concernera le commun des mortels avant un petit moment !

Mon investissement dans l'apprentissage du Bépo me semble donc tout à fait pertinent et rentable, même sur le long terme. wink

Hors ligne

Pied de page des forums