Forum bépo

Forum des utilisateurs du bépo

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 6/5/2014 13:14:17

Hubert
Membres
Inscription : 7/6/2010
Messages : 965

l'ancêtre du Dvorak, Marsan, bépo…

La première machine à écrire portable a été inventée en 1891 et introduite en 1893 par George C. Blickensderfer. Elle dispose d’un clavier « scientifique » à la place du QWERTY, ce qui était moins efficace, selon Blickensderfer. Plus tard, la société a également commercialisé des machines à écrire avec un clavier QWERTY, mais l’acheteur a dû signer un formulaire très simple déclarant qu’il savait qu’il choisissait le type de clavier le moins efficace. La machine à écrire Dactyle française était basée sur le Blickensderfer 5.
l'encètre de Dvorak, Marsan, Bépo

Extrait tiré de l'article :Rétrospective sur la curieuse évolution des machines à écrire à travers l’Histoire
du site : http://dailygeekshow.com/2013/07/14/ret … lhistoire/



Ce qui est «bidonant» c'est la phrase : «Plus tard, la société a également commercialisé des machines à écrire avec un clavier QWERTY, mais l’acheteur a dû signer un formulaire très simple déclarant qu’il savait qu’il choisissait le type de clavier le moins efficace.»

À+

Dernière modification par Hubert (6/5/2014 13:15:41)


clavier X-bows, sans marquage

Hors ligne

#2 6/5/2014 22:40:01

A2
Admin
Inscription : 29/10/2009
Messages : 140

Re : l'ancêtre du Dvorak, Marsan, bépo…

Merci pour ce bout d'histoire. On devrait maintenir une liste de layout des claviers historiques utilisés en France. Y'a des trucs remarquables sur cette disposition « scientifique » : homerow en bas avec les chiffres qui ont une position particulière, place du w/k, des ()…

Hors ligne

#3 7/5/2014 12:42:53

Laurent
Membres
Inscription : 9/8/2009
Messages : 733
Site Web

Re : l'ancêtre du Dvorak, Marsan, bépo…

Hubert a écrit :

La première machine à écrire portable a été inventée en 1891 et introduite en 1893 par George C. Blickensderfer. Elle dispose d’un clavier « scientifique » à la place du QWERTY, ce qui était moins efficace, selon Blickensderfer.

À noter le cylindre d’impression, qui réglait le risque d’enchevêtrement des tiges (cause de la disposition Qwerty)… en les supprimant !
retrospective-sur-la-curieuse-evolution-des-machines-a-ecrire-a-travers-l-histoire24.jpg

Cela dit, la Crandall de 1885 en avait déjà un. Le Qwerty s’est donc imposé du fait d’une technologie (les tiges) qui était déjà obsolète en 1885 !!!
retrospective-sur-la-curieuse-evolution-des-machines-a-ecrire-a-travers-l-histoire20.jpg

Toujours d’après ton lien, en 1902, Blickensderfer a commercialisé en 1902 une machine a écrire électrique, toujours avec le cylindre d’impression :
retrospective-sur-la-curieuse-evolution-des-machines-a-ecrire-a-travers-l-histoire35.jpg

Il a apparemment fallu attendre 1961 pour qu’IBM réinvente l’équivalent… mais avec un clavier Qwerty ! Ça fait un peu penser dans l’histoire plus récente aux « révolutions » d’Apple…
retrospective-sur-la-curieuse-evolution-des-machines-a-ecrire-a-travers-l-histoire47.jpg

Hors ligne

#4 7/5/2014 13:19:17

rat bière sé
Le vilain admin
Inscription : 15/3/2012
Messages : 809

Re : l'ancêtre du Dvorak, Marsan, bépo…

Je remarque aussi que la Dactyle et la Hammond possèdent un clavier symétrique et que la Crandall avait un décalage symétrique des rangées : On ne peut donc pas blâmer entièrement Remington et son qwerty, IBM est aussi pour beaucoup dans le standard moisi actuel (regardez la photo de celle-ci).


GNU/Linux depuis 2/2012 : Ubuntu→ Xubuntu 4/12→ Debian (Xfce) 10/12 + Cubian 10/13
BOINC (World Community Grid) depuis 4/11 - BÉPO depuis 3/12 - Vapoteur depuis 10/13
Claviers Cherry G80-3000 (MXClear), TIPRO MID KM128A (MXBlack) Noppo MID 87 ANSI (MXRed)
Kensington Orbit trackball (à gauche), Wacom Intuos3 A4

Hors ligne

#5 7/5/2014 13:59:30

Hubert
Membres
Inscription : 7/6/2010
Messages : 965

Re : l'ancêtre du Dvorak, Marsan, bépo…

rat bière sé a écrit :

Je remarque aussi que la Dactyle et la Hammond possèdent un clavier symétrique et que la Crandall avait un décalage symétrique des rangées : On ne peut donc pas blâmer entièrement Remington et son qwerty, IBM est aussi pour beaucoup dans le standard moisi actuel (regardez la photo de celle-ci).

bien VU !
La Dactyle a un clavier à touche décalées.
Mais il est à remarquer que le décalage est symétriquement adapté main gauche et main droite. C'est une bonne adaptation des contraintes mécanique et de l'orientation des poignets g et d.


Alors que sur les clavier actuels le décalage n'est pas symétrique. Ce moquant complètement du poignet G.


clavier X-bows, sans marquage

Hors ligne

#6 7/5/2014 19:19:17

Laurent
Membres
Inscription : 9/8/2009
Messages : 733
Site Web

Re : l'ancêtre du Dvorak, Marsan, bépo…

A2 a écrit :

Y'a des trucs remarquables sur cette disposition « scientifique » : homerow en bas […]

Le mécanisme assez complexe imposait probablement une certaine force d’activation.
Mettre les caractères les plus courants sur la rangée où le bras de levier était le plus important était peut-être une façon de minimiser cet inconvénient.

Dernière modification par Laurent (7/5/2014 19:24:58)

Hors ligne

#7 8/5/2014 05:52:07

rat bière sé
Le vilain admin
Inscription : 15/3/2012
Messages : 809

Re : l'ancêtre du Dvorak, Marsan, bépo…

Bien vu Laurent, je me posais la question et ta réponse parait être la bonne (C'est pas Archimède qui disait : « Donnez-moi un levier suffisamment grand et je soulèverai la Terre. » ou un truc du genre ?)
D'ailleurs on peut constater qu'à l'apparition des machine électriques une rangée inférieure vient s'ajouter systématiquement et la homerow devient centrale.


GNU/Linux depuis 2/2012 : Ubuntu→ Xubuntu 4/12→ Debian (Xfce) 10/12 + Cubian 10/13
BOINC (World Community Grid) depuis 4/11 - BÉPO depuis 3/12 - Vapoteur depuis 10/13
Claviers Cherry G80-3000 (MXClear), TIPRO MID KM128A (MXBlack) Noppo MID 87 ANSI (MXRed)
Kensington Orbit trackball (à gauche), Wacom Intuos3 A4

Hors ligne

Pied de page des forums