Forum bépo

Forum des utilisateurs du bépo

Vous n'êtes pas identifié(e).

#76 23/6/2011 23:04:15

fabien
Membres
Inscription : 10/1/2010
Messages : 327

Re : Mémoire sur les claviers

Salut Jean. J'ai bien rendu mon mémoire, en effet. Ma version rendue fait 125 000 signes (60 pages)
Toutefois je continue à travailler dessus, je n'ai pas pu traiter le minimum de ce que je voulais. Je vais vous passer une version très bientôt, mais je ne sais pas encore sous quel format !

Hors ligne

#77 24/6/2011 17:09:08

Jean75
Membres
Inscription : 20/6/2011
Messages : 16

Re : Mémoire sur les claviers

Ok merci beaucoup tiens nous au courant sur ce forum !

Hors ligne

#78 6/10/2011 15:04:34

fabien
Membres
Inscription : 10/1/2010
Messages : 327

Re : Mémoire sur les claviers

Pour ceux que ça intéresse, voici un pdf de mon mémoire.
http://enieme.fabien.free.fr/Projet%20D … s%20Hommes

Il manque encore beaucoup de choses, mais il y en a déjà beaucoup.
Je reste ouvert à toutes les discussions et remarques. Et n'hésitez pas à me dire si vous le diffusez, ou juste l'avez bien aimé.

Fabien

Hors ligne

#79 6/10/2011 18:10:19

LeBret
Membres
Inscription : 14/2/2011
Messages : 203

Re : Mémoire sur les claviers

Je n'ai fait que survoler la partie sur le bépo (je lirais le reste plus tard, promis smile) mais j'ai noté une erreur:

Le bépo « permet ainsi de taper toutes les langues officielles de l'union européenne »

Je chipoterais bien sur le fait qu'il n'est vraiment pas facile de taper du grec en bépo, mais surtout le bulgare est une langue officielle de l'UE écrite en cyrillique, ce que ne permet pas le bépo.

En tout cas super boulot. Bravo.


Un clavier est plus personnel qu’une brosse à dent.

Hors ligne

#80 6/10/2011 19:00:30

Flamme
ancien Admin à la retraite bien méritée
Lieu : France
Inscription : 5/8/2009
Messages : 309

Re : Mémoire sur les claviers

@fabien
Attention aux espaces insécables, tu les oublies souvent. La typographie manque de rigueur. wink


Un bépo orienté français, anglais, programmation : le bépo.ŵ

Hors ligne

#81 6/10/2011 21:27:27

fabien
Membres
Inscription : 10/1/2010
Messages : 327

Re : Mémoire sur les claviers

LeBret : la partie sur le bépo n'est pas très travaillée je t'avoue, je n'ai fait qu'une présentation générale.
pour les langues de l'union, j'ai dérivé depuis le texte de la page d'acceuil, c'est pt un peu abusif, je plaide coupable sad

Flamme : on a déjà du te le dire, mais t'es tout feu tout flamme toi non ? Ok, c'est vrai que si j'ai le temps je le passerais à Antidote HD il me rajoutera les insécables^^

Notez que le principal intérêt à mon avis est la partie 2, sur le cerveau, surtout pour vous qui connaissez bien toute l'Histoire.

Hors ligne

#82 6/10/2011 22:15:46

Flamme
ancien Admin à la retraite bien méritée
Lieu : France
Inscription : 5/8/2009
Messages : 309

Re : Mémoire sur les claviers

@fabien : Il ne faut pas écrire « Je reste ouvert à toutes les discussions et remarques » si tu n'en veux pas. Ma remarque, ce n'est que pour t'aider au cas où ce point t'aurait échappé. (On ne sait pas si tu as déjà rendu ce mémoire, alors je préfère le signaler.) N'y vois aucune mauvaise intention de ma part. big_smile Mes excuses, si je t'ai offensé.

Dernière modification par Flamme (6/10/2011 22:17:20)


Un bépo orienté français, anglais, programmation : le bépo.ŵ

Hors ligne

#83 6/10/2011 22:45:41

fabien
Membres
Inscription : 10/1/2010
Messages : 327

Re : Mémoire sur les claviers

Flamme > oh non, t'inquiète^^ tu as très bien fait de faire la remarque et je l'ai très bien pris, no souci^^ c'était juste pour sortir l'expression smile

Hors ligne

#84 7/10/2011 02:26:38

Laurent
Membres
Inscription : 9/8/2009
Messages : 720
Site Web

Re : Mémoire sur les claviers

fabien a écrit :

Pour ceux que ça intéresse, voici un pdf de mon mémoire.

Intéressant, effectivement.
C'est un sacré boulot d'avoir collecté toutes ces informations et d'en avoir fait la synthèse.

fabien a écrit :

Il manque encore beaucoup de choses, mais il y en a déjà beaucoup.
Je reste ouvert à toutes les discussions et remarques.

OK, c'est parti.


Coquilles

p 13
Cette standardisation n'empêchait pas chaque machines

p 14 et suivantes, p 42
Dvorak tout en majuscules : pas de raison, c'est un nom propre, pas une ligne du clavier

p 19
Il refusa de donner son feu-vert tant que la disposition n'infcluerait pas les touches mortes ^ et  ̈, ainsi que la touche μ.
Pas de tiret non plus à « feu vert » (le tiret barré n'est peut-être pas très lisible...).

ne voulait pas avoir que quiconque puisse se plaindre

p 20
le nombre de caractères que l'on ne peut s'empêcher de taper-LL).

la vitesse de frappe record a peu augmentée.

p 21
beaucoup d'études ont été réalisées

p 24
taâches

le mouvement du doigt suivant commençait 32 ms avant la fin

les deux mains

lui a également conféreré

p 27
taâches

p 28
Il manque la parenthèse fermante à la fin.

p 30
prèécises

eémerge

deéconstruction

rigoureuseument

diffeérent

les doômes de caoutchouc responsables

doômes

neéccessaire

p 31
continuellement

Plus preécisement, la comparaison des reésultats des diffeérents claviers

suûrement

p 32
caoutchoucs (3 fois)

p 33
L'ergonomie cognitive s'occupe avec les des processus

p 34
est sont les fameux TMS, Troubles Musculo-Squelettiques.
(Ça me paraît plus habituel au pluriel, mais bon, ça peut se discuter.)

taâches

haute fréquence de mouvements

Les TMS ont été estimées

trarvail

p 35
ce qui peut engendréer

p 36
Les qwertys
Ça me fait bizarre avec un « s ». Par ailleurs, ce serait bien d'uniformiser la casse sur tout le document.

Les dDvoraks
(Nom propre.)

dispositions aleterenatives

Une certaine mode des dispositions alternatives fleuriet alors
« Fleurier », c'est peut-être une marque de margarine, mais pas un verbe... ;-)

mMicrosoft

exeécutable

taâches

« Bépo » un coup avec une majuscule au début, un coup sans. Il faudrait uniformiser (et pour tout le document), et pour les autres dispositions aussi.
Pour Dvorak et Marsan, cela dit, ce sont les noms propres des concepteurs, donc majuscule au début, quel que soit le choix pour Bépo et Qwerty.

p 37
des variantes subtiles, plus adaptées

Il manque une parenthèse et un point à la fin.

p 39
mMarsan
(Nom propre.)

p 41
dDvorak
(Nom propre.)

p 42
et augmentent ensembles.

p47
Une étude gouvernementale a apparemment suivie

p49
les touches en colonnes, plutôt que décalées.


Morceaux manquants

p 15
Un nouveau directeur décida unilatéralement d'annuler ces cours parce que quel que soit leur talent, ces élèves ne pourraient pas utiliser cette compétence, puisque toutes les entreprises étaient équipées en Qwerty... [???] des crédits au Trésor américain pour acheter deux mille machines en DVORAK.

p 17
[???] pensait que l'accord ayant été délaissé du temps de la télégraphie, il devait être moins bon.

p 20
La première utilisation de « wpm » mériterait une clarification

p 32
Par contre les délais inter-touches étaient [???] le clavier avec les dômes en caoutchoucs, suggérant que tant que les doigts sont en mouvement le retour à la rangée de repos n'est pas vital.

p 39
[???]
- Thomas Tempé http://alysse.org/~thomas/projets.fr.html#dvorak-fr
- Nicolas Dumoulin
(Si je faisais mon intégriste de la typographie, je dirais aussi que ce ne sont pas les bons tirets, les demi-quadratins : –.)


Remarques

p 41
« le bépo, qui a un temps porté le nom de Dvorak-fr. »
... déjà pris par la disposition de Francis Leboutte, ce qui incité à passer à fr-dvorak.

p 42
« 7. Maladresse naturelle: il est préférable d'enchaîner les touches sur une même rangée plutôt que sur des rangées différentes. ? »
Avec les claviers décalés et pour ceux qui ne reviennent pas à la position de repos entre deux frappes, c'est probablement vrai.
Avec des touches en colonnes ou une disposition qui se concentre mieux sur la rangée de repos, c'est peut-être moins clair.

« Bourdons-sur-Rognon »
Pendant un instant, j'ai cru à une blague, mais ce village existe vraiment, il a même l'air joli d'après les photos que j'ai trouvées.

p 46
Tu parles de roulements pour le neo. Peut-être faudrait-il expliquer un peu pour le lecteur (j'admets ne pas être arrivé moi-même à faire une explication vraiment claire).
Par contre, ensuite, autant réemployer le terme de roulements pour l'Arensito et le MTGAP.

Le site de l'Arensito est revenu !

p 49 et 50
Il me semble que les peaux des Typematrix sont en silicone, mais je n'en suis pas sûr.
En tout cas, il faudrait uniformiser entre « peaux de plastiques », « peau de plastique », « peau plastique » (cela dit, s'agissant de l'adjectif, il désigne plutôt les propriété mécaniques que la matière, donc il est possible de parler d'une peau plastique... en silicone).

p 61
« Conséquences de la loi de Fitts »

Le Datadesk Smartboard, que tu as mentionné p 52 en tient compte consciemment.


Questions

p 34
« Un clavier splitté a été montré comme facteur de réduction des risques. »

J'en suis convaincu par expérience personnelle, mais si tu as la référence d'une étude là-dessus, ça m'intéresserait.
MàJ : Ok, la réponse est p 48.


Divergences

p 26
« Il existe aussi des hypothèses, encore non vérifiées à notre connaissance, comme quoi les clavistes expérimentés seraient, pour les digrammes fréquents, capables de déplacer leurs doigts sans repasser par les positions de repos, gagnant ainsi du temps. »

Ça m'étonne que ce ne soit pas vérifié. il suffirait à mon avis de filmer les mains de quelqu'un qui tape vraiment vite pour confirmer cette hypothèse (plutôt en Azerty qu'en Bépo, dont la meilleure utilisation de la rangée de repos compromet une telle observation).
En fait, moi-même, je suis sûr de le faire au moins pour « po »... parce que je fais un roulement dessus. Pour d'autres séquences et hors roulements, je ne sais pas.

p 36
« Une vague de disposition aletrenatives semble avoir été initiée par la sortie, par Microsoft, en 2002, du logiciel libre Microsoft Layout Creator. Beaucoup de gens se mirent à vouloir modifier leur clavier. Une certaine mode des dispositions alternatives fleurie alors, dont le bépo. »

La sortie de MLC m'est passée assez inaperçue. J'ai suivi le projet Bépo (avant qu'il s'appelle ainsi), la plupart des contributeurs d'origine étaient sous Linux et je me demande si ça n'avait pas été lancé avant 2002. Cela dit, peut-être l'existence de MLC est-elle en rapport avec l'arrivée de windowsiens...

p 37
« Le bépo diffère des autres dispositions. Il est le fruit d'un consensus au sein d'une communauté. C'est tout le contraire des dispositions souvent portées par un seul homme, comme le Dvorak-fr de Francis Leboutte, dont la transparence sur les moyens de conceptions étaient "obscure, et c'est ce qui as motivé la création du bépo." »

Il a au moins publié son corpus et sa méthode de statistiques.
Pour le reste, je ne sais pas s'il a fait tous les placements « à la main » ou pas.

Au niveau du Bépo, quand Nicolas Chartier a relancé le projet (qui patinait depuis quelques années) en sortant une disposition de base (la version 0.1), il a décrit son algorithme, mais il me semble qu'il n'a pas publié son programme (en tant qu'informaticien, je comprends toutefois que nettoyer un programme pour les autres peut prendre plus de temps que n'en a pris le fait de faire quelque chose qui « marche pour soi ») et pas son corpus non plus (il contenait peut-être des textes privés, mais je considère moi-même qu'un mail privé peut-être plus représentatif de l'usage courant qu'un texte littéraire).
C'est juste une constatation, pas une critique. Sans lui, nous n'aurions peut-être encore rien !

Après, concernant le consensus dans la communauté qui a travaillé à partir de cette base, certaines questions comme l'AltGr symétriques ont été repoussées à « plus tard », jusqu'à ce que la réponse devienne « ah ben non, c'est trop tard pour la version 1, ce sera pour la version 2 », puis « il ne faut plus parler de version 2 pour ne pas compromettre le succès de la version 1 ».
Quant au fait d'avoir mis des caractères utiles en informatique sur la touche [²] Azerty, c'est le résultat d'un vote, pas d'un consensus. Il y a un certain nombres de décisions qui se sont prises par vote. Peut-être que si le Bépo avait été entièrement fait par consensus, il ne serait toujours pas sorti, mais le fait est qu'il n'a pas été entièrement fait par consensus.
Il reste que le Bépo est réussi — tant qu'on n'en a pas besoin pour faire du Perl — et libre. C'est le plus important pour moi.

p 39
« Nicolas Chartier, un des anciens »

Nicolas n'est pas qu'« un des anciens ». C'est lui qui a pris le taureau par les cornes pour sortir une disposition de base, alors que le projet patinait depuis quelques années (bon je l'ai déjà dit).

p 41
« 1. Alternance des mains: chaque frappe successive est plus rapide si frappée par une main différente. Oui »

Je tempérerais en disant oui... sur un clavier mécanique ou dans le cas général.
Par contre un roulement (la frappe d'une série de touches adjacentes en faisant rouler les doigts et en ne les relevant qu'après la dernière touche) à une main est selon moi plus rapide que l'alternance (évidemment, ce serait plus facile de s'en rendre compte avec des dispositions qui permettent des roulements sur des séquences courantes...).
Essayer par exemple (en Azerty) un roulement sur sdf et la frappe avec alternance de fjf.

À mon sens, les principes de Dvorak sont ce qui différencie une disposition du 20ᵉ siècle d'un clavier du 19ᵉ siècle.
Favoriser les roulements est ce qui différencie un clavier du 21ᵉ siècle d'un clavier du 20ᵉ siècle, même si ça ne peut être qu'une cerise sur le gâteau : ce n'est physiquement possible que pour une petite partie des séquences courantes et encore il faut se limiter pour ne pas trop dégrader la position des lettres ou l'alternance pour toutes les autres.


Bon, j'en suis à la page 50 (j'ai juste un peu survolé après).
Quand j'en serai plus loin, je compléterai ce message.

Dernière modification par Laurent (9/10/2011 10:38:54)

Hors ligne

#85 8/10/2011 14:15:02

fabien
Membres
Inscription : 10/1/2010
Messages : 327

Re : Mémoire sur les claviers

Laurent :
Merci pour toutes ces remarques! Toi et les autres vous m'avez décidés à refaire une relecture générale avec Antidote HD. Toutes les fautes seront corrigées, à priori. Je vous redonnerai la version corrigée !

Pour certaines remarques que tu fais, je précise que tout ceci n'est pas mon opinion : c'est juste le résultat de d'un siècle de recherches scientifiques (citées en bibliographie).
Pour moi Dvorak c'est le passé. Le 19e faisait des claviers pré-dvorak oui, le 20 a fait des claviers dvorak. mais depuis des chercheurs ont passé des décennies sur le sujet (Salthouse notamment.) Le 21e scièle peut faire des claviers post-dvorak.


p 34
« Un clavier splitté a été montré comme facteur de réduction des risques. »

J'en suis convaincu par expérience personnelle, mais si tu as la référence d'une étude là-dessus, ça m'intéresserait.
MàJ : Ok, la réponse est p 48.

Oui:) Note que l'intérêt de tout ça est les références. J'ai trouvé que sur internet beaucoup de choses étaient dites sans sources, ce qui perdait en crédibilité. Ici j'ai essayé de tout sourcer. (même si je n'ai pas eu le temps de tout relier aux articles correspondant de la biblio, il faudrait que je prenne ce temps...)

Peut-être que si le Bépo avait été entièrement fait par consensus, il ne serait toujours pas sorti, mais le fait est qu'il n'a pas été entièrement fait par consensus.

Hum... faudrait que je le dise en effet.

p 39
« Nicolas Chartier, un des anciens »
Nicolas n'est pas qu'« un des anciens ». C'est lui qui a pris le taureau par les cornes pour sortir une disposition de base, alors que le projet patinait depuis quelques années (bon je l'ai déjà dit).

Oui bon^C'est pas THE ancien, l'origine, mais il fait partie du projet de base, donc c'est pas un jeunot comme moi qui y est depuis 2 ans !

p 41
« 1. Alternance des mains: chaque frappe successive est plus rapide si frappée par une main différente. Oui »

Je tempérerais en disant oui... sur un clavier mécanique ou dans le cas général.
Par contre un roulement (la frappe d'une série de touches adjacentes en faisant rouler les doigts et en ne les relevant qu'après la dernière touche) à une main est selon moi plus rapide que l'alternance (évidemment, ce serait plus facile de s'en rendre compte avec des dispositions qui permettent des roulements sur des séquences courantes...).
Essayer par exemple (en Azerty) un roulement sur sdf et la frappe avec alternance de fjf.

En l'occurence l'alternance des mains est LE fait de plus documenté, le plus appuyé, par des dizaines et des dizaines d'études montre que c'est LE facteur de vitesse.
Le roulement est une supposition induite par un ressenti. Bien que j'y crois, à priori c'est bien moins notable que l'alternance. Ou alors il faut bien plus d'apprentissage...

Favoriser les roulements est ce qui différencie un clavier du 21ᵉ siècle d'un clavier du 20ᵉ siècle, même si ça ne peut être qu'une cerise sur le gâteau : ce n'est physiquement possible que pour une petite partie des séquences courantes et encore il faut se limiter pour ne pas trop dégrader la position des lettres ou l'alternance pour toutes les autres.

Oula, je vois d'autres choses à faire pour le 21e! De l'accord, du demi-clavier, du rangement. Le roulement aussi, mais tant qu'on saura pas plus précisement ses avantages, ca restera flou, "internetique" dans le mauvais sens?


Je fais les corrections le plus vite possible.

Hors ligne

#86 17/10/2011 09:14:58

Laurent
Membres
Inscription : 9/8/2009
Messages : 720
Site Web

Re : Mémoire sur les claviers

Je reprends :

Coquilles

Apostrophes : certaines pages comprennent des apostrophes ASCII et d'autres des apostrophes typographiques. Ce serait bien d'uniformiser (note : ce forum ne comprend que des apostrophes ASCII et aucune espace insécable parce qu'un développeur a ajouté du code pour convertir les apostrophes typographiques et les espaces insécables !).

p 53
Jusqu'à quand écrirons-nous au clavier ?

son, mais pas spécifiquement pour chaque doigt

La souplesse du tactile ouvrent et a débloqué le sujet de la forme du clavier fixe depuis toujours. Des méthodes
radicalement différentes de saisie de texte sont proposées, surtout sur téléphones mobiles où les nouveaux usages ont de la place pour de nouvelles méthodes. Les claviers virtuels donnent également des pistes innovantes, avec des mouvements des doigts au lieu de frappes.

p 54
L'écriture a toujours progressée vers la forme de mémoire la plus externe. Ceci tend donc vers l'écriture assistée.

les idées sont très stables

L'excellence du système leur a conférér une avance considérable sur les autres peuples, mais les a ensuite pénalisés

les gens y seront extrêmement réticents.

florissante

p 58
les maladies liées au clavier sont en explosions.

(É, «, —, ÷,×,œ, etc.)

il semble peu probable que nous en changions

p 61
ect.

n'ait pas aboutie.

Les apports du changement doivent être mis en regard avec son coût.

p 62
(auieotsrnéè etc.)
Les deux suivants sont bons.

p 65
le cas des touches à appui latérale

p 68
Il s'agira donc d'un clavier à accords, où plusieurs d'appuis simultanés produiront un caractère différent.

sur lequel on peut taper lorsque l'on veut augmenter le feed-back est donc taper plus vite.

p 72
etc.

elles qui pourront être définies par l'utilisateur

p 74
Comment définir un maximum de possibilités ?

p 75
la désactivation n'est pas nécessaire

Quoiqu'il serait intéressant que la désactivtation

Par exemple ^ produit le l'entrée ^, mais si on appuie sur e
Note : en fait, il faudrait mettre cette phrase au conditionnel pour la concordance avec la précédente.

Notons que des directes de relâche sont aussi possibles. (touches qui produiraient un caractère au moment ou de la relâches, au lieu du moment ou de l'appui comme habituellement).

Définitions d'une couche

Par exemple appuyer sur ^ taperait un ^, mais si e était appuyé avant que la touche ^ soit relâchée, le caractère ^ serait effacé et remplacé par ê.

Exemple de touches accordées : la touche A

Les touches A et U [...] elles produisent le caractère B (c'est un exemple pris au hasard).
Note : s'agissant d'un travail de prospection, je mettrais toute la page au conditionnel.

p 76
la situation a complètement changée.

Un clavier est aujourd'hui de loin la partie la moins coûteuse d'un ordinateur de loin.

Les nouveaux claviers sont bien plus facile à utiliser

Taper à la machine

Ces deux verrous ont sautés

Une croissance linéaire, où les claviers

p 77
un clic et l'ordinateur lance

les avantages à longtermes

Surtout quand on en voit l'usage intensif que chacun a de la frappe chaque jour

p 78
Le pouce est de doigt


Morceaux manquants (ou en trop)

p 61
La transition vers le calendrier républicain a par [???] échouée.

Le conflit entre deux types de clavier qui se répandrait [c'est bien le conflit qui se répandrait ?] massivement [dans ?] la société entraînerait également des pertes.

p 68
La disposition des caractères sur les droits devra [se faire ???] optimiser la vitesse et l'apprentissage.

il faut faire alphaccord [???]


Remarques

p 51 et 52
Mieux vaudrait préciser Kinesis Contoured et Datadesk Smartboard, parce qu'il existe dans ces marques d'autres modèles moins originaux.

p 53
« Le DataHand, clavier à appui latéral. »
Pas très clair, mais je ne trouve pas de formule formidable. Peut-être qu'« appuis latéraux » serait déjà mieux. Ou « avec des touches à appui latéral », comme tu l'as écrit p 65.

p 54
grâce à un[e ?] spider, un surfeur internet aléatoire comme en utilise Googleα.
Le α fait bizarre, il gagnerait à être en exposant ou remplacé par une bête astérisque.

p 58
changer de matériel physique
Redondant, non ?

p 61
le format an.mois.jour
Plutôt année-mois-jour (la forme normalisée comprend des tirets).

p 62
Il faut aussi citer Ctrl+Z/A/S/W (Undo/Select All/Save/Close Wiindow).
Je pense qu'il vaudrait mieux indiquer leur fonction en français (tout ton lectorat comprendra-t-il l'anglais informatique ?).

p 72
Une modificatrice est le terme général désignant les touches qui changent l'effet des autres touches.
Tu as déjà utilisé ce terme p 44, 45, 62, 63... Mieux vaudrait définir le terme plus tôt.

p 73
Un appui locke
Pourquoi pas « verrouille » ?


Discussion

p 61

Est-il rentable de passer trois mois à apprendre un nouveau clavier qui conférera une augmentation de 5 % de vitesse de frappe ? Sur le long terme, sans doute. Le temps est infini. D'autant plus que l'on peut y ajouter les gains pour la santé TMS et autres facilités d'apprentissage.

À mon avis, les principaux intérêts d'une disposition telle que le Bépo sont le confort et la réduction des risques de TMS (en tout cas par rapport à l'Azerty tapé aussi à dix doigts). Même par rapport à la rentabilité (une opération du canal carpien, il me semble que c'est un mois d'arrêt de travail, donc deux mois pour les deux, pas faits en même temps ; et le résultat n'est pas définitif dans 100 % des cas). L'éventuel gain de vitesse n'est que secondaire.

Il semble qu'elle devrait régir la forme des touches. Ainsi il n'est pas absurde de faire des touches latérales étirées, comme sur le Truly Ergo. (Voir la section clavier alternatifs.) Et il ne serait pas absurde de faire des touches supérieures et inférieures étirées en hauteur.

C'est ce que fait (faisait) déjà le Smartboard (pour les touches supérieures).
Sinon, si l'on ne considère que les touches latérales, le clavier standard le fait déjà (pour Maj, Verr. maj., Tab, Entrée, Effacement arrière).

p 67

Ainsi le chaos des chiffres fut insupportable, mais le chaos des lettres non ! Est-ce parce que l'ordre numérique est beaucoup plus fort que l'ordre alphabétique, qui n'est finalement qu'un autre arbitraire ?

Il est possible que les chiffres aient simplement été considérés comme secondaires et leur modification comme un frein supplémentaire à l'adoption du Dvorak. Le Dvorak Simplified Keyboard tel que normalisé par l'ANSI peut être obtenu à partir du Qwerty par simple échange de touches complètes. Probablement pour limiter aussi les freins matériels à l'adoption. D'ailleurs, j'aimerais bien savoir s'il existe des différences entre la dernière version de Dvorak et celle normalisée par l'ANSI.

p 68-69

Quoi qu'il arrive, la première priorité est probablement de faire des claviers matriciels au lieu de décalés, ce qui diminuera le trouble musculo squelettiques et accélérera l'apprentissage.

Je serais curieux de savoir quel est l'impact du décalage des touches sur les TMS.
Pour ma part, à l'essai, j'ai préféré conserver mon vieux MS Natural Ergonomic Keyboard plutôt que de passer à un Typematrix : le bénéfice éventuel de l'alignement des touches ne peut pas se sentir immédiatement, alors que le bénéfice d'une meilleure position, si.

p 69

Il sera donc plus facile de proposer davantage de modificatrices sur le pouce, soit sur le clavier universel soit sur un clavier à accord.

À noter que le Kinesis Contoured propose déjà un usage du pouce plus important que les claviers standard.

p 71

Il est également à noter la possibilité du clavier-souris, une sorte de souris ergonomique disposant d'assez de touches pour permettre la frappe.

Il me semble avoir déjà vu un machin de ce genre, où la partie droite du clavier fait aussi souris, tandis que la gauche est fixe. Mais je peux confondre et je ne sais plus où.

p 75

Quoique il serait intéressant que la désactivtation d'une entrée soit sa suppression/annulation, qui n'aurait pas toujours lieu. Pas exemple ^ produit le l'entrée ^, mais si on appui sur e avant de relacher ^, l'entrée ^ est désactivée (supprimée) et l'entrée ê est produite.

Intéressant, mais il faudrait que tu reprogrammes au moins la gestion du clavier.

Les touches A et U, si elles se retrouvent toutes les deux dans l'état appuyé, en même temps, elles produisent le caractère B (c'est un exemple pris au hasard.)

Pour moi, ça poserait un problème : je tape « au » par roulement. Ce serait gênant que j'aie un « b » à la place...

p 78

Les dispositions alternatives sont une solution à très faible coût, qui demande seulement l'investissement du claviste pendant quelques heures par semaine au début. Les claviers physiques alternatifs restent à l'opposé un investissement lourd, souvent 100 à 200€.

S'il est fait sur le temps de travail, combien coûte l'entraînement à une disposition alternative ?
Beaucoup moins qu'un arrêt maladie causé par un TMS, mais à mon avis beaucoup plus qu'un clavier alternatif.
Par ailleurs, si un Kinesis Contoured coûte au minimum 299 $ plus les taxes, les droits de douane et le port (et le tout sans proposer l'Azerty), un MS Natural Ergonomic Keyboard peut se trouver à moins de 40 €. S'il est nettement moins ambitieux et imparfait (touches décalées comme les claviers stardard, touche Entrée trop étroite pour le modèle « 105 touches » actuel malgré son encombrement phénoménal), il a néanmoins l'avantage d'une position sensiblement plus confortable qu'un clavier standard avec une adaptation presqu'immédiate pour quiconque tape (correctement) à dix doigts. Et pourtant, lui comme les autres claviers similaires sont très peu répandus... Si encore c'était au bénéfice de claviers compacts (vraiment, donc sans pavé numérique) permettant une meilleure position de la souris à droite, mais ces modèles sont peut-être encore plus difficiles à trouver (hormis sur les portables).
Au stade actuel, l'inertie touche à la bêtise !

Dernière modification par Laurent (18/10/2011 07:08:50)

Hors ligne

#87 18/10/2011 07:29:38

Laurent
Membres
Inscription : 9/8/2009
Messages : 720
Site Web

Re : Mémoire sur les claviers

Bonjour,

Fabien, j'ai terminé ma relecture (j'ai complété mon message précédent, donc si tu l'as déjà lu, il contient maintenant des trucs en plus).

fabien a écrit :

Je suis en Master de journalisme scientifique, et mon mémoire implique une sacrée enquête.

Je me demandais : es-tu resté dans le cadre du « journalisme scientifique » ou est-ce que le contact du Bépo et de ses utilisateurs t'aurait entraîné dans l'engrenage de la recherche du clavier idéal ?
Ton mémoire ressemble pas mal à un mémoire de recherche : étude de l'existant, amélioration personnelle, définition de perspectives d'amélioration futures.

Bon, c'est beaucoup plus à mon goût que le travail actuel de beaucoup de journalistes classiques : résumé médiocre d'une situation qu'ils n'ont pas vraiment cherché à comprendre, suivi d'anecdotes croustillantes (mais sans intérêt réel) pour faire de l'audience ou du lectorat.

Hors ligne

#88 18/10/2011 10:47:30

adrien239
Membres
Lieu : Haut Verdon
Inscription : 29/11/2010
Messages : 665

Re : Mémoire sur les claviers

Je serais curieux de savoir quel est l'impact du décalage des touches sur les TMS.
Pour ma part, à l'essai, j'ai préféré conserver mon vieux MS Natural Ergonomic Keyboard plutôt que de passer à un Typematrix : le bénéfice éventuel de l'alignement des touches ne peut pas se sentir immédiatement, alors que le bénéfice d'une meilleure position, si.


En fait je pense que le TM applique un bon principe ergonomique dans un mauvais contexte

les touches alignées sont plus ergonomiques que les décalées

mais

la trop petite taille du clavier elle n'est pas ergonomique dans la mesure où elle ne permet pas un bon alignement des mains avec l'axe du corps entre autre.

Ce que permet et respecte en revanche parfaitement le 4000 qui reste une des références sur le sujet

le mix des deux étant le Datadesk Smartboard

Dernière modification par adrien239 (18/10/2011 10:50:03)


Trackball Elecom M-HT1URBK - Microsoft Trackball Explorer - Maltron 3D - Datadesk Smartboard - Razer protype - Wacom Pen and Touch - Xkeys - DX Racer

Hors ligne

#89 19/10/2011 00:19:11

Laurent
Membres
Inscription : 9/8/2009
Messages : 720
Site Web

Re : Mémoire sur les claviers

Donc, à part probablement Fabien, le principal intéressé, il y a au moins une personne que la longueur de mon message n'a pas fait fuir.

adrien239 a écrit :

la trop petite taille du clavier elle n'est pas ergonomique dans la mesure où elle ne permet pas un bon alignement des mains avec l'axe du corps entre autre.

J'en suis convaincu aussi, mais là, nous sommes dans un repère de fans du TypeMatrix.

adrien239 a écrit :

Ce que permet et respecte en revanche parfaitement le 4000 qui reste une des références sur le sujet

J'en ai un, mais je le laisse sur une machine qui ne me sert pas trop et comme clavier principal, j'ai gardé un vieil Elite : sensiblement moins encombrant (avec l'inconvénient d'un pavé curseur bizarre, mais j'y suis habitué), touche Entrée suffisamment large et les touches d'à côté ne sont pas ratatinées non plus.

Hors ligne

#90 20/10/2011 12:08:55

fabien
Membres
Inscription : 10/1/2010
Messages : 327

Re : Mémoire sur les claviers

Merci à vous deux pour ces remarques intéressantes ! Je viens déjà de mettre en ligne une version un peu corrigée, surtout pour les insécables et diverses fautes. Bientôt une autre version avec toutes vos corrections.
Merci encore Laurent pour cette lecture attentive.

«la trop petite taille du clavier elle n'est pas ergonomique dans la mesure où elle ne permet pas un bon alignement des mains avec l'axe du corps entre autre.»
Je ne suis pas contre, mais l'avantage du TM c'est qu'il est dispo, contrairement au 4000. Un pote à moi a recu son TrulyErgonomic, j'attend avec impatience de pouvoir commander le mien en fin de mois, pour remplacer mon TM.

Dernière modification par fabien (20/10/2011 12:09:21)

Hors ligne

#91 20/10/2011 14:52:50

Laurent
Membres
Inscription : 9/8/2009
Messages : 720
Site Web

Re : Mémoire sur les claviers

fabien a écrit :

Je ne suis pas contre, mais l'avantage du TM c'est qu'il est dispo, contrairement au 4000.

Ce qu'il appelle le 4000, c'est le Microsoft Natural Ergonomic Keyboard 4000, disponible sur beaucoup de sites de vente en ligne en France. Actuellement à moins de 40 € port compris chez CDiscount (en promo) et chez Amazon (prix habituel, mais en rupture de stock tout de suite). C'est un clavier avec une position ergonomique... mais des touches décalées.

fabien a écrit :

Un pote à moi a recu son TrulyErgonomic

Et qu'en pense-t-il ? (Accessoirement, avec quelle disposition s'en sert-il ?)

Hors ligne

Pied de page des forums